Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

31/08/2013

Les hommes viennent de Mars

5221a2173570c7737d171865.jpg

Nos ancêtres sont-ils martiens ? Si la vie est née sur Terre, c’est grâce à du métal provenant tout droit de Mars, livré directement sur notre planète par une météorite, selon une nouvelle théorie présentée jeudi par un chercheur, lors d’une conférence à Florence. Cette théorie vient s’ajouter à d’autres selon lesquelles les ingrédients de la vie sur terre viennent probablement d’ailleurs. En clair : de l’espace. Le chercheur américain s’appuie sur les analyses récemment effectuées sur une météorite martienne, qui y ont montré la présence de deux métaux : du molybdène ainsi que du bore.


L’étude montre clairement que Mars pourrait abriter la vie. “ L’avantage de ces molécules, c’est que une fois qu’elles sont oxydées – liées à l’oxygène – elles peuvent servir de catalyseur de la vie, créer de la vie, détaille le Pr Vinciane Debaille, géochimiste et spécialiste des météorites (ULB), également présente à cette conférence de la European Association of Geochemistry. Cette théorie nous dit qu’à partir du moment où on trouve sur Mars des molécules qui sont capables de créer la vie, ça veut dire que Mars a peut-être abrité la vie. Mais si la vie a vraiment été présente, on n’en sait rien encore. En tous cas, sur Mars, on a retrouvé des éléments chimiques qui sont catalyseur de la vie. C’est-à-dire qui permettent de créer des molécules. Disons qu’on a des molécules l’une à côté de l’autre, elles se regardent un peu en chien de faïence, jusqu’à ce qu’une autre encore arrive, et fasse le lien entre tout.” Sur Terre, les conditions étaient très différentes à l’époque de l’apparition de la vie – sans doute sous forme d’une bactérie – il y a 3, 8 milliards d’années. On devait y trouver méthane, de l’eau, du CO2, mais en revanche pas d’oxygène. La chaleur était tropicale, sans être infernale. Mars, à la même époque, était plus sec, et avait de l'oxygène. “Sur Terre, on avait aussi du molybdène, du bore, mais ils n’étaient pas sous forme oxydée (puisqu’il n’y avait pas d’oxygène), à l’époque, et pourtant on sait qu’il y avait de la vie, note Vinciane Debaille. Donc, tout l’intérêt de cette étude, c’est d’établir que sur Mars, on retrouve ces molécules sous une forme qui permettraient la vie alors que sur Terre, à la même époque, elles n’étaient pas oxydées, mais on avait quand même de la vie. Donc, c’est cela qui est génial : quand on compare la Terre et Mars, on a des environnements très différents, mais les deux auraient pu abriter la vie.”

 

Au sujet de cette météorite martienne qui nous aurait apporté la vie, la scientifique pense que le chercheur américain pousse un peu loin. “C’est une vision un peu romantique”. Elle penche pour une théorie qui lui semble nettement plus probable. Celle des “chondrites carbonées”, sorte de météorites primitives qui viennent non pas de Mars mais de la ceinture d’astéroïdes entre Jupiter et Mars, et qui auraient amené chez nous les éléments nécessaires à l’apparition de la vie. “ Je pense que le chercheur s’est un peu emballé. Il y avait déjà du molybdène sur Terre, certes non oxydé. Mais d’autres catalyseurs existent, sinon nous ne serions pas là !). De plus, le flux de météorites martiennes est faible (environ 0,15 % de toutes les météorites). Par contre, on sait qu’il y a eu beaucoup de chondrites carbonées.”

Sophie Devillers

10:24 Publié dans Sciences de la Terre | Tags : hommes, mars, origine | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.