Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/11/2012

Internet entre la Terre et l'espace

iss033e016439_large,0.jpg

Depuis l'ISS, une astronaute a fait fonctionner un petit robot installé dans le Centre européen d'opérations spatiales, en Allemagne.

L'Agence spatiale américaine (NASA) et l'Agence spatiale européenne (ESA) ont testé avec succès, fin octobre, un nouveau protocole Internet. Baptisé DTN (pour Disruption Tolerant Networking, réseau tolérant aux perturbations, en français), il permettra de mieux communiquer avec les vaisseaux lors de missions spatiales futures. Autrement dit, il s'agit d'un "Internet interplanétaire".


"Le DTN expérimental que nous avons testé pourrait un jour être utilisé par les humains sur un vaisseau spatial en orbite autour de Mars, ou de la Terre en utilisant des satellites en orbite comme stations relais, afin de faire fonctionner des robots sur la planète rouge" a assuré Badri Younes, en charge de la navigation et des télécommunications spatiales au sein de la NASA, dans un communiqué.

Le développement de ce protocole Internet a débuté en novembre 2008 et depuis il ne cesse d'être amélioré. Un travail de longue haleine qui semble porter ses fruits. Lors du test effecuté le mois dernier, Sunita Williams, commandant du 33ème équipage de l'ISS, est parvenue à faire fonctionner un petit robot en Lego situé au Centre européen d'opérations spatiales à Darmstadt, en Allemagne.

Le DTN assure un échange de données d'une manière similaire à l'Internet terrestre. C'est par contre la qualité de la connexion qui va faire des envieux car contrairement au protocole Internet "classique", qui nécessite une connexion permanente, le DTN est, comme son nom l'indique, insensible aux perturbations. Donc, quoi qu'il arrive, l'information parvient toujours à son destinataire. En cas d'interruption ou d'erreur de connexion, les données ne sont en effet pas perdues mais elles sont stockées en attendant de pouvoir être transmises.

L.Be

Image: Sunita Williams utilisant un ordinateur à bord de l'ISS, crédit: NASA

20:28 Publié dans Instruments | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.