Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

05/11/2012

Comment se forment des planètes aux étoiles jumelles ?

pict_428908.gifDe Tatooine, Anakin Skywalker et plus tard Luke pouvaient admirer des "soleils" jumeaux. La planète d'origine du futur Dark Vador tourne en effet autour d'un système binaire, autrement dit un système à deux étoiles. Dans la réalité, ces systèmes planétaires particuliers existent réellement.

Parmi les exoplanètes recensées par les scientifiques, certaines orbitent autour d'une étoile double. C'est le cas, par exemple, de Kepler-16b, Kepler-34b et Kepler-35b, toutes trois découvertes par le télescope spatial Kepler. Mais la formation de ces planètes est difficile à percer.


Sijme-Jan Paardekooper, de l'Université de Cambridge, et son équipe ont tenté de répondre à cette question. Les résultats de leurs recherches ont êté publiés dans la revue The Astrophysical Journal Letters, rapporte Lemonde.fr.

Selon une des théories sur la formation des planètes, celles-ci se formeraient autour d'une étoile par accrétion et condensation des gaz et des poussières qui composent le disque protoplanétaire. Si la gravitation nous tient sur le plancher des vaches, elle est à l'origine de cette rencontre parfois dévastatrice entre les divers matériaux qui formeront ensuite un système planétaire. Des amas de plus en plus gros se rencontrent jusqu'à donner une planète.

La présence de deux étoiles rendrait la formation de ces corps célestes bien plus compliquée. Dans le cas d'un système binaire, le disque de poussières graviterait trop rapidement pour permettre une agglomération d'amas sans que ceux-ci ne se "détruisent" les uns les autres. Pourtant, à l'instar de Kepler-16b, des planètes ont été observées à de faibles distances (comme Vénus par rapport au Soleil) de leur étoile double. "Un emplacement hostile", affirme l'astronome Sijme-Jan Paardekooper. Il faut savoir que plus on s’éloigne de l'étoile centrale (ou des étoiles) plus l'influence de la gravitation est moindre. Les scientifiques supposent donc que les planètes appartenant à des systèmes binaires se seraient formées suffisamment loin de leurs étoiles pour que la matière puisse s'agglomérer sans encombre. La planète se serait ensuite rapprochée de l'étoile jusqu'à trouver la place qu'elle occupe aujourd'hui. C'est ce que les scientifiques appellent communément "la migration planétaire".

En imaginant Tatooine dans les années 70, George Lucas était bien loin de s'imaginer que tout cela n'était pas que de la science fiction. Kepler-16b ressemble davantage à Saturne qu'à la Terre, mais, qui sait, peut-être que quelque part dans l'Univers une planète de sable orbite autour de ses étoiles jumelles.

L.Be

Article publié sur Ask Lalibre le 24/06/2012

20:46 Publié dans Astronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.